Libérer les hommes (indigènes) : le nouveau défi des civilisateurs 2.0 – Critique Ciné Décoloniale

Premier numéro de la rubrique Critique Ciné Décoloniale ! Pour ce premier numéro, Awatif Hanan nous livre une critique du film « Une histoire d’amour et de désir », de Leyla Bouzid.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! En savoir plus dans notre politique de confidentialité

Articles recommandés

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus Débats